Accueil > Actualite - vos questions > Les dossiers > Les autobronzants
 
  Les dossiers
    Quiz sur les produits de toilette pour bébés
    Vos cosmétiques en avion
    Les colorations capillaires
    La protection solaire
    Quiz sur la protection solaire
    Quiz minceur
    Petite leçon sur la peau
    Déodorants et antitranspirants
    Les autobronzants
    Nanotechnologies et produits cosmétiques
    Produits cosmétiques de blanchiment de la peau
    Cybercontrefaçon
  La vie d'un produit
  La FAQ

 

Les autobronzants : une peau hâlée sans risque

Pour tous ceux qui souhaitent avoir une peau hâlée tout au long l'année, les autobronzants s'avèrent être une aide précisieuse...

Comment ça marche ?

La coloration de la peau est due à l'interaction entre l'ingrédient actif, la dihydroxyacétone (DHA), qui est un sucre naturel, et les cellules superficielles de l’épiderme.

La coloration de la peau dure en moyenne 4 à 6 jours et s’élimine progressivement lors de la desquamation (élimination des cellules mortes) de la peau.

Il y a quelques années, la couleur du hâle obtenu était plutôt orangée. La technologie des autobronzants a connu de grands progrès sur la qualité de la couleur grâce à une meilleure connaissance du mécanisme d’action de la DHA.

Les autobronzants existent aujourd’hui sous de nombreuses formes (crèmes, fluides, gels, sprays,…) et contiennent entre 2,5 % et 7,5 % de DHA, afin d'offrir un choix adapté à la couleur initiale de la peau et au hâle recherché. L'intensité du hâle varie selon la concentration du produit en DHA.

Attention ! Les autobronzants ne sont pas des produits de protection solaire : ils ne vous protègent pas des rayons du soleil car leur formule ne contient pas de filtre solaire. Ils ne doivent donc en aucun cas être utilisés lors d’exposition prolongée au soleil s’ils ne sont pas accompagnés d'un produit de protection solaire, adaptée à votre type de peau et aux conditions d’exposition.

Pour savoir quelle crème de protection solaire choisir, cliquez ici.

Conseils pratiques : bien utiliser son autobronzant

  • Faire un gommage sur le corps et le visage, avant l’application de l’autobronzant, afin d’affiner votre épiderme notamment aux endroits où la couche cornée est plus épaisse (coudes, genoux, talons…). La coloration tiendra plus longtemps et de façon uniforme.
  • Renouveler régulièrement ces gommages afin d’éliminer les cellules mortes et ainsi d’unifier le teint. Cela évitera les irrégularités de coloration de la peau.
  • Veiller à appliquer l’autobronzant sur une peau propre et sèche afin qu’il s’étale uniformément.
  • Estomper le produit au niveau des sourcils, de la racine des cheveux, des talons…
  • Se laver soigneusement les mains après utilisation.
  • Attendre quelques minutes avant de s'habiller afin que le produit ne tache pas les vêtements.

L'info en + : Attention ! Une peau "auto-bronzée" n'est pas plus préparée au soleil qu'une peau "cachet d'aspirine !". Aussi, pensez-vous maîtriser les bonnes pratiques face aux soleil ? testez vos connaissances grâce à notre quiz !

Juin 2008

  FAQ
" Doit-on utiliser un produit de protection solaire spécifique pendant la grossesse ? "
   Lire la réponse
   Consultez la FAQ
   Posez votre question


   Effectuez une recherche


  Informations sur la composition des produits
 Effectuez une recherche
 



Newsletter
 
  Restez connecté(e) avec l'information sur les cosmétiques